fbpx

Le chapon de Bresse : Le meilleur pour vos clients.

Secret de charcutier
25 octobre 2018

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas. C’est le moment de marquer les esprits avec des produits inhabituels et savoureux. Vos clients vous en seront reconnaissants. En tant que grossistes en charcuterie et viande, aussi passionnés qu’experts, Les Artcutiers vous accompagneront dans cette démarche. Nous vous proposons le chapon de Bresse AOP.

L’artisan expérimenté que vous êtes connaît évidemment ce mets exceptionnel. Mais ce n’est peut-être pas le cas de vos clients.

Voici donc quelques informations à leur transmettre, aussi intéressantes que nécessaires, qui justifient largement son prix plus élevé que celui d’autres volailles habituées des tables de fête.

LA BELLE VIE DU CHAPON DE BRESSE.

Avant d’être une volaille de luxe, le chapon de Bresse vit en toute simplicité, dans de vastes prairies d’herbe bien grasse pendant au moins 8 mois et en poulailler spacieux. En plein air, il dispose d’un minimum de 10 m2. De quoi rendre les autres gallinacés envieux de son sort.

Libre et sain, il bénéficie de conditions d’élevage aussi respectueuses de l’animal que du gastronome qui le dégustera ensuite. Sa vie épanouie y est évidemment pour beaucoup dans le goût exceptionnel qu’il offre à ses amateurs.

LE CHAPON, UNE VOLAILLE BIEN NOURRIE.

Si sa chair est si savoureuse, c’est que son alimentation est riche et équilibrée.
En effet, il se nourrit de blé et de maïs exclusivement produits sur la zone AOP Bresse et garantis sans OGM. Pour son équilibre, il mange aussi des produits laitiers, mais ne se contente pas de ça. C’est un chasseur qui mange tout au long de la journée et il avale tout ce qu’il trouve dans la prairie : des vers de terre, des mollusques, des insectes, de l’herbe et des graines. Une nourriture qui correspond à 1/3 de son alimentation.

En fin de vie, il reste au repos pendant au minimum 4 semaines dans une cage appelée « épinette » à l’intérieur d’un bâtiment sombre et aéré. Là, il dort et mange des céréales de Bresse, souvent mélangées sous forme de pâtée, à du « babeurre ». Une vie bien enviable pour une volaille.

UNE VOLAILLE DISTINGUÉE DEPUIS 1957.

Les producteurs de volaille de Bresse s’enorgueillissent de l’appellation d’origine protégée qu’ils sont les seuls à détenir au niveau européen. Cette distinction est le fruit d’un long combat pour faire reconnaître la spécificité d’une race – la Gauloise Blanche de Bresse – d’un terroir et d’une pratique ancestrale.

Les critères de l’AOP garantissent un élevage artisanal, nécessitant un savoir-faire qui prend en compte le bien-être de l’animal. L’éleveur intervient à chaque étape, depuis la réception des poussins issus du centre de sélection jusqu’à la finition dans les épinettes, opérant une sélection une à une en fonction de leur maturité.

MARQUEZ LES ESPRITS AVEC LE CHAPON DE BRESSE.

C’est une expérience gustative unique, une véritable fête des sens et des papilles que s’apprêtent à vivre vos clients avec ce mets succulent, diététique et facile à cuisiner.

Il reste un produit brut, qui n’a pas besoin d’artifices. Sa chair fondante, imprégnée de la graisse obtenue lors de la finition, est suffisante pour la cuisson. Le chapon de Bresse délivrera à table tous les arômes obtenus au cours de ses 8 mois d’élevage dans la verdure.

Ah oui vraiment ! Quel bonheur pour un gastronome, de retrouver chez tout bon boucher-charcutier-traiteur de quartier (loin de son lieu d’origine) cette race préservée depuis des siècles.

La Gauloise Blanche de Bresse en quelques mots.

– Au quotidien : une vie simple en pleine nature, pendant 8 mois et une période d’engraissement de 4 semaines en épinettes.

– Sa nourriture : blé et maïs exclusivement produits sur la zone AOP Bresse, garantis sans OGM, des produits laitiers et les graines, herbes, insectes et mollusques qu’elle trouve dans la prairie.

– En Europe : la seule à détenir l’AOP (Appellation d’Origine Protégée).

– En cuisine : un produit brut qui n’a pas besoin d’artifices.

– Dans l’assiette : une chair fondante, savoureuse à nulle autre pareille.

LAISSER UN COMMENTAIRE
 
* Champs obligatoires.
COMMENTAIRES




Illustration formulaire neswletter